Les Roches

 

Voici quelques repères pour savoir faire restituer à une roche les évènements de son histoire. En effet, les roches enregistrent une multitude d’informations dès l’instant de leur formation et tout au long de leur évolution, à nous de déchiffrer cet enregistrement pour comprendre le fonctionnement de notre planète.

 

 

3 grandes familles de roches

 

Les roches magmatiques:

  • PLUTONIQUES: se formant dans le pluton, à structure grenue ( cristaux visibles à l’œil nu ), issues du refroidissement lent du magma.

  • VOLCANIQUES: se formant à la surface ( dans l’eau ou dans l’air ), à structure microlitique ( pas de cristaux visibles à l’œil nu ), issues du refroidissement rapide du magma.

 

Les roches sédimentaires:

Elles se forment par accumulation de dépôts au fond d’un bassin et peuvent être de deux types:

  • DETRITIQUES: qui résultent de l’érosion d’autres roches.

  • BIOCHIMIQUES: qui résultent de la fossilisation de matière organique.

 

Les roches métamorphiques:

Elles peuvent être d’origine magmatique ou sédimentaire et résultent d’une transformation à l’état solide.
Toute roche foliée ou schistosée (feuilletée) est métamorphique.

 

 
Dans le travail de recherche permanent d’équilibre que fait notre planète, le métamorphisme en est une représentation. En effet, toute roche, quelle qu’elle soit, dès sa naissance, est amenée à évoluer, se transformer, pour tendre à devenir une argile, seule roche qui soit considérée comment chimiquement équilibrée. 

  

A Présent, voici quelques roches qui vous permettront de vous familiariser avec la géologie de terrain. Leur présentation est volontairement succincte pour éviter de se perdre dans une approche qui peut rapidement paraître indigeste.