L'intervenant

 

 

 

 

 

Mathieu SCHUCHT accompagnateur en montagne et formateur en géologie.

Guide en islande,

formateur en geologie et médiateur scientifique

 

Je suis accompagnateur en montagne depuis de nombreuses années. L'opportunité de travailler à l'encadrement de stages de géologie pour les sections scientifiques en lycée, a fait naître en moi l'intérêt pour cette science bien souvent difficile à appréhender.

 

Au cours de mes années de pratique et de formation au sein du CBGA (Centre Briançonnais de Géologie Alpine), j'ai pu acquérir un savoir scientifique de qualité et continuellement remis à jour. Nous avons pu bénéficier de l’enseignement d'éminents chercheurs de la communauté scientifique (Pierre Thomas, ENS Lyon ; Jean Jacques Cochemé, université Aix-Marseille 3 ; Jean Marc Lardeau, université de Nice ; Arnaud Pécher, institut des sciences de la Terre, Grenoble ; Romain Bousquet, université de Kiel; Christian Robert, ENS Paris;...).

 

 L'exigence d'une vulgarisation de la géologie pour susciter l'intérêt des jeunes lycéens, nous a conduits à remettre en question de manière récurrente l'approche pédagogique. Nous ne voulions laisser personne sur le bord du chemin. Ainsi, nombreux furent ceux, qui hermétiques à cette science y ont trouvé le plaisir de la découverte.

 

Dans le même temps, l'occasion s'est présentée à moi de guider à travers l'Islande des séjours itinérants par l'entremise de "Destination Islande". Emmener des groupes à la découverte de milieux grandioses non façonnés par l’homme compte parmi mes plus belles tranches de vie. C'est encore aujourd'hui une parenthèse de simplicité, d'émerveillement et d'harmonie avec la nature, indispensable à mon bien être.

 

L'Islande m'apparaît comme un excellant support pour s'ouvrir à la connaissance géologique et bien au-delà porter à la réflexion de chacun la place et l'implication que l'Homme peut avoir dans l'évolution de la Terre.

 

La réalité de la rotondité de la Terre et l'approche linéaire à l'infini du comportement humain, pose de toute évidence la question de notre propre existence...